Chargement...
Traders beware!
Avertissement!

Les sites Web frauduleux se présentent souvent comme ayant un lien avec JFD

Veuillez être conscient des sites Web frauduleux se présentant comme des affiliés et / ou des contreparties de JFD. Pour plus d'informations, veuillez consulter la liste des sites Web prétendant avoir une connexion avec JFD.

Plus d'information
by Charalambos Pissouros

Revue de la semaine du 9 au 13 Sep: Décision de la BCE, les députés britanniques doivent se prononcer sur l'élection et les indices des prix à la consommation américains également à l'ordre du jour.

Cette semaine, la BCE publiera probablement sa décision sur la politique monétaire à venir, les investisseurs souhaitent savoir si la Banque va simplement réduire son taux de dépôt de 10 points de base ou si elle introduira un plan de relance plus fort. Au Royaume-Uni, nous obtiendrons les impressions de production industrielle et manufacturière, ainsi que le PIB mensuel, le tout pour juillet, mais là encore, les données risquent d'être éclipsées par la politique, le Premier ministre britannique Boris Johnson pouvant présenter une autre motion concernant de nouvelles élections. Aux États-Unis, les IPC (Indices des Prix à la Consommation) d'août sont sur le point d'être publié, mais il est peu probable qu'ils modifient les attentes du marché en ce qui concerne une réduction de 25 points de base la semaine prochaine.

Lundi, en matinée, les impressions de la production industrielle et manufacturière du Royaume-Uni, ainsi que le PIB mensuel, pour le mois de juillet seront publiés. L'indice industriel manufacturier et de production devraient avoir diminué de 0,1% d'une année à l'autre, après avoir glissé de 0,1% et 0,2% respectivement en juin. Une telle situation ferait baisser le taux d’indice à la production en glissement annuel de -1,6% à -1,1%, tandis que le taux annuel manufacturier devrait passer de -1,4% à -1,1%. Cela dit, étant donné que le PMI manufacturier pour le mois est resté stable à 48,0, nous estimons que les risques entourant les prévisions des produits manufacturier sont à la baisse. En ce qui concerne le taux de PIB mensuel, aucune prévision n’est actuellement disponible. La balance commerciale du pays au mois de juillet est également en train de paraître, avec les prévisions suggérant un déficit croissant.

UK Industrial production vs manufacturing PMI

Cela dit, une fois de plus, les données britanniques risquent fort d'être éclipsées par les développements du Brexit. Vendredi, la Chambre des lords a approuvé le projet de loi qui oblige le gouvernement à demander un nouveau délai pour le Brexit, alors qu'il devrait être officiellement adopté aujourd'hui. De plus, le Premier ministre britannique Boris Johnson pourrait présenter une autre motion concernant les nouvelles élections. La grande question est de savoir si le parti travailliste l’appuiera cette fois. Rappelez-vous que leur chef, Jeremy Corbyn, a déclaré qu'il ne soutiendrait pas une nouvelle élection avant que la menace d'un Brexit sans accord ait été retirée de la table. Cependant, même si le projet de loi sur la prolongation est prêt à adopter une forme législative, le parti reste opposé à l'idée de soutenir une quelconque élection avant qu'un délai ne soit fixé avec l'UE.

Mardi, tôt le matin, nous pourrons lire l'indice de confiance des entreprises australien NAB pour le mois d'août, ainsi que l'IPC et le PPI de la Chine. Aucune prévision n'est disponible pour l'indice de confiance des entreprises NAB, alors que les taux de l'IPC et du PPI en Chine devraient avoir baissé. Le taux de l'IPC devrait avoir glissé de + 2,8% à + 2,6% d'une année à l'autre, tandis que celui de l'IPP devrait avoir chuté de -0,3% à -0,9% d'une année à l'autre. 

Pendant la matinée européenne, nous obtenons les IPC de la Norvège du mois d'août. Le taux nominal devrait avoir reculé à +1,8% en juillet, par rapport à +1,8% d'une année à l'autre, tandis que le taux directeur devrait rester inchangé à + 2,2% en glissement annuel. Le taux directeur serait supérieur aux prévisions de la Norges Bank pour le mois en cours, qui est de + 1,6% sur un an, mais le taux de base serait légèrement inférieur à sa projection de + 2,3% sur un an. Cela dit, il resterait supérieur à l'objectif d'inflation des 2,0% fixés par la Banque et permettrait donc aux décideurs norvégiens de réitérer leur intention de continuer à augmenter les taux cette année.

Norway CPIs inflation

Au Royaume-Uni, le rapport sur l'emploi pour le mois de juillet doit être publié. Le taux de chômage devrait rester stable à 3,9%, tandis que la rémunération hebdomadaire moyenne, primes comprises, devrait avoir augmenté de 3,7% sur un an, au même rythme qu'en juin. Toutefois, en excluant les primes, les salaires moyens, sont passé de + 3,9% à + 3,8%. Selon le rapport IHS Markit / KPMG & REC sur l'emploi pour le mois en cours, les salaires de nouveaux emplois ainsi que les emplois stables ont augmenté à un rythme plus lent, les salaires de des nouveaux emplois affichent un taux le plus faible depuis avril 2017. À notre avis, cela plaide en faveur du ralentissement des gains du moins si l'on exclut les primes.

UK real wage growth

AU Canada, nous attendons le rapport des nouvelles constructions pour le mois d'août et celui des permis de construire pour le mois de juillet. Les nouvelles constructions devraient avoir baissé à 222500 en juillet, passant de 222000 à 204000, tandis que les permis de construire auraient rebondi de 1,5% en glissement après une baisse de 3,7% en juin.

Mercredi, c'est au tour de la Suède de publier ses données d'inflation pour le mois d'août. Les taux de l'IPC et de l'IPIF devraient être restés inchangés, à +1,7% d'une année sur l'autre et à 1,5% en glissement annuel respectivement. Comme toujours, nous accorderons plus d’attention au taux de base du FIPC, qui est en recul de 1,7% en juillet par rapport à +1,9% en juin.

Sweden CPIs inflation

En Suède, lors de sa précédente réunion la semaine dernière, la plus ancienne banque centrale du monde avait décidé de maintenir les taux d'intérêt inchangés et de ne pas laisser entendre que les taux augmenteraient encore vers la fin de l'année ou le début de la prochaine. Cela étant dit, un nouveau ralentissement de l'inflation sous-jacente pourrait faire penser que les décideurs suédois pourraient adopter une position plus accommodante lors de leur prochaine réunion et supprimer peut-être de leur déclaration la partie faisant référence à une hausse éventuelle de cette année. Cependant, la prochaine réunion de la Riksbank est prévue pour le 24 Octobre et en attendant nous obtiendrons les données d'inflation de septembre. Nous préférons donc attendre le mois de septembre avant de mieux évaluer ce que les membres peuvent décider de faire lors de leur réunion d’octobre.

Aux États-Unis, les IPP (Indices des Prix à la Production) du mois d'août vont être publiés, juste un jour avant les IPC (Indices des Prix à la Consommation). Les deux devraient avoir progressé de +1,7% et de + 2,1% d'une année sur l'autre, soit +1,8% d'une année sur l'autre et + 2,2% d'une année sur l'autre, ce qui pourrait susciter des spéculations selon lesquelles les IPC pourraient évoluer de la même manière.

Jeudi, tous les regards seront tournés vers la décision de politique monétaire de la BCE. Lors de leur dernière réunion, les décideurs de la BCE ont officiellement ouvert la porte à la réduction des taux et ont ajouté que des mesures supplémentaires, telles qu'un éventuel redémarrage du QE (Assouplissement Quantitatif), pourraient également être envisagé.

ECB interest rates

Les données d'inflation du mois d'août ont montré que les taux de référence et de base de l'IPC sont restés inchangés, respectivement à 1,0% et + 0,9% sur un an, toutefois en deçà des objectifs de la BCE qui le table inférieur mais proche des 2%. S'appuyant sur les commentaires d'Olli Rehn, membre de la BCE, qui a déclaré qu '«il est important que nous élaborions un paquet de mesures significatif et percutant», ces données renforcent le cas selon lequel la BCE pourrait effectivement procéder à un puissant programme de relance cette semaine. Cela dit, deux membres frondeurs ont récemment émis des doutes à ce sujet. Membre du conseil exécutif de la BCE, Sabine LautenschlägerKlass Knot, a ajouté qu'il n'était pas nécessaire de reprendre le programme d'assouplissement quantitatif pour le moment. Selon les marchés monétaires de la zone euro, les investisseurs tablent sur une réduction de plus de 10 points de base du taux des dépôts pour ce rassemblement. En fait, ils voient le taux près de 15 points de base inférieur. Par conséquent, étant donné que la réduction de 10 points de base est presque chose faite pour le monde financier, toute l’attention se portera probablement sur le fait de savoir si la Banque décidera de présenter des mesures complémentaires et si c'est le cas, quelle forme prendront les mesures supplémentaires.

En ce qui concerne les données de jeudi, au cours de la matinée européenne, nous obtiendrons les derniers indices des prix à la consommation de l'Allemagne pour le mois août, qui devraient confirmer leurs chiffres préliminaires, et la production industrielle de la zone euro pour juillet, qui devrait avoir diminué de 0,1% en glissement mensuel, après une baisse de 1,6% en juin.

Plus tard dans la journée, nous recevrons les IPC américains pour le mois d'août. Le taux nominal devrait être resté inchangé à +1,8% en glissement annuel, tandis que le taux de base devrait avoir progressé de 2,3%. Sachant que les taux d'IPP devraient avoir légèrement augmenté, nous estimons que les risques entourant la prévision principale sont légèrement orientés à la hausse.

US CPIs inflation

Quoi qu’il en soit, même si l’inflation sous-jacente devrait dépasser l'objectif d'inflation des 2,0% fixé par le FOMC, nous doutons qu'il puisse modifier de nombreuses attentes autour d'une réduction de 25 points de base par la Fed la semaine prochaine. Vendredi dernier, le président de la Fed, Jerome Powell, a répété qu'il "agirait comme il convient" pour maintenir l'expansion économique sur les rails, des commentaires suggérant qu'il se penche effectivement sur une réduction au mois de septembre. Cela dit, conjugué aux derniers optimismes suscités par la saga des échanges commerciaux sino-américains et à la croissance des salaires plus favorable que prévu pour le mois d'août, une hausse du taux d'inflation sous-jacent pourrait permettre aux investisseurs d'ajuster certains des points de base auxquels ils s'attendent être coupé après la réunion de septembre. Selon les contrats à terme des fonds de la Fed, les investisseurs anticipent un autre scénario d’ici la fin de l’année, mis à part une réduction d’un quart de point en septembre.

US Fed funds futures market interest rate expectations

Enfin, les marchés chinois seront fermés vendredi en raison du festival de la mi-automne.

En Europe, nous obtiendrons les salaires et le coût du travail d'une année à l'autre, mais aucune prévision n’est actuellement disponible. Aux États-Unis, les taux de ventes au détail global et de base pour le mois d'août devraient avoir baissé à + 0,2% d'un mois à l'autre et à + 0,1% d'un mois à l'autre, de + 0,7% et +1%. L’indice préliminaire de confiance des consommateurs de l’UoM pour le mois de septembre est également en train d’être publié et devrait passer de 89,8 à 90,7.

Avertissement:

Le contenu que nous produisons ne constitue pas un conseil ou une recommandation d'investissement (ne doit pas être considéré comme tel) et ne constitue en aucun cas une invitation à acquérir un instrument ou un produit financier. Le groupe de sociétés de JFD, ses sociétés affiliées, mandataires, administrateurs, dirigeants ou employés ne sont pas responsables des dommages pouvant être causés par les commentaires ou déclarations de la part des analystes de JFD et n'assument aucune responsabilité quant à l'exhaustivité et à l'exactitude du contenu présenté . L'investisseur est seul responsable des risques liés à ses décisions d'investissement. Par conséquent, vous devriez solliciter, si vous estimez approprié, des avis professionnels indépendants et pertinents sur l’investissement considéré. Les analyses et commentaires présentés ne tiennent pas compte de vos objectifs d’investissement personnels, situation financière ou besoins. Le contenu n'a pas été préparé conformément aux exigences légales en matière d'analyse financière et doit donc être considéré par le lecteur comme une information marketing. JFD interdit la duplication ou la publication sans approbation explicite.

75% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu'ils négocient des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Veuillez lire l'intégralité de  la divulgation des risques.

WEEKLY FINANCIAL NEWSLETTER
RIGHT INTO YOUR MAILBOX!
SUBSCRIBE TO JFD'S STRATEGIC REPORT

PLUS D'INFORMATIONS SUR LES MARCHÉS