Chargement...
Traders beware!
Avertissement!

Les sites Web frauduleux se présentent souvent comme ayant un lien avec JFD

Veuillez être conscient des sites Web frauduleux se présentant comme des affiliés et / ou des contreparties de JFD. Pour plus d'informations, veuillez consulter la liste des sites Web prétendant avoir une connexion avec JFD.

Plus d'information
by Charalambos Pissouros

CETTE SEMAINE : 6/07- 10/7 : LES AUSTRALIENS SE PRONONCENT SUR LES ASSOUPLISSEMENTS QUANT. LES CANADIENS PRESENTENT LEUR RAPPORT SUR L’EMPLOI

Cette semaine semble relativement plus légère que les précédentes, avec seulement 2 événements majeurs en perspective. La RBA lors de la session asiatique de mardi, se questionne sur l’augmentation des assouplissements quantitatifs et vendredi, nous avons le rapport sur l'emploi pour le mois de juin au Canada, qui, s’il s’avéré positif, pourrait permettre à la BdC de ne pas se prononcer sur de nouvelles mesures économiques.

 Lundi, au sein de l'UE, nous obtenons les ventes au détail de la zone euro du mois de mai et le PMI de la construction britannique du mois de juin. Les ventes au détail de la zone EU devraient avoir rebondi de 15% après avoir chuté de 11,7% en avril, ce qui ferait grimper le taux de glissement annuel de -19,6% à -7,5%. Le PMI de la construction au Royaume-Uni devrait avoir augmenté à 47 contre 28,9.

 Plus tard dans la journée, nous recevons les services Markit finaux et les PMI composites du mois de juin des États-Unis, ainsi que le PMI ISM non manufacturier. La publication finale des Markit devrait confirmer leurs estimations préliminaires, tandis que l'indice ISM devrait avoir augmenté de 45,4 à 50. Bien que cela indiquerait une stagnation pour le secteur, il serait, hors du territoire de contraction et renforcer l’idée que l'économie américaine se rétablit plus rapidement que prévu.

 Mardi, pendant la matinée asiatique, le comité de la RBA se réunit pour décider de la politique monétaire. Lors de sa dernière réunion, la banque a décidé de maintenir ses taux de référence et l'objectif de leurs rendements des obligations d'État à 3 ans inchangés à + 0,25%, notant qu'elle n'en a acheté qu'une seule fois depuis la précédente réunion. Elle a également répété qu'elle était prête à augmenter à nouveau ses achats si nécessaire.

RBA_rates

Depuis lors, la seule publication économique de premier plan que nous avons reçue était le rapport sur l'emploi du mois de mai. Le taux de chômage est passé de 6,2% à 7,1%, l'économie a perdu 227,7k emplois en mai, après en avoir perdu 594,3k en avril. Le taux d'activité diminuant également à 63,9%, passant de 63,5% à 62,9%, signifiant que de nombreux demandeurs d’emploi ne se sont même pas présenté pour faire leur demande d’allocation, le taux de chômage réel donc pourrait être plus élevé. De plus, en juin, nous avons eu une nouvelle flambée de cas d’infection en Chine, ce qui a forcé l'Australie à annuler la réouverture de ses frontières.  Il serait donc intéressant de voir si la banque serait prête à réduire ses assouplissements quantitatifs, ou si elle préfère attendre de voir de meilleures performances économiques.

Mardi nous attendrons la production industrielle allemande du mois de mai, les postes vacants aux États-Unis pour mai aussi et le PMI Ivey canadien pour le mois de juin. La production industrielle allemande devrait avoir rebondi de 10% après avoir chuté de 17,9%, tandis que les ouvertures de postes aux États-Unis devraient avoir diminué à 4,850 millions contre 5,046 millions. Aucune prévision n'est disponible pour le PMI canadien d'Ivey.

Mercredi sera une journée très légère. Les seuls indicateurs qui méritent d'être mentionnés, bien qu'ils ne soient pas des acteurs majeurs du marché, sont le solde courant du Japon du mois de mai et les mises en chantier au Canada pour le mois de juin. L'excédent Japonais devrait s'être élargi à JPY 1.088trln par rapport à JPY0.263trln, tandis que les mises en chantier au Canada devraient avoir quelque peu augmenté.

Jeudi, pendant la journée asiatique, nous aurons l'IPC et l'IPP de la Chine du mois de juin. Le taux de l'IPC devrait avoir grimpé à + 2,5% en glissement annuel de + 2,4%, tandis que le taux PPI devrait passer à -3,2% en glissement annuel de -3,7%. Plus tard dans la journée, la balance commerciale de l'Allemagne pour le mois de mai sort et les prévisions indiquent un excédent croissant à 5 milliards d'euros contre 3,2 milliards d'euros.

Enfin, vendredi, pendant la matinée européenne, les IPC norvégiens du mois de juin sortent. Aucune prévision n'est actuellement disponible pour le taux de base, qui est passé à + 1,3% en GA en mai contre + 0,8% en avril, tandis que celui de base devrait avoir baissé à + 2,9% en GA contre + 3%.

Norway_CPIs

Lors de leur dernière réunion, les responsables de la Norges Bank ont ​​maintenu les taux d'intérêt inchangés à 0%, répétant qu'ils les maintiendraient à ce niveau pendant un certain temps. Cela dit, ils sont apparus un peu plus optimistes qu'auparavant, affirmant que depuis la réunion précédente, l'activité a repris plus vite que prévu, le chômage a baissé plus que prévu et les prix du pétrole ont augmenté. Ainsi, les prix du pétrole s'échangeant légèrement plus haut, les taux d'inflation proches de leurs résultats de mai peuvent permettre à la Norges Bank de patienter avant de relancer des plans de financement.

Plus tard dans la journée, nous recevons le rapport sur l'emploi du Canada du mois de juin, mais aucune prévision n'est actuellement disponible. Lors de sa dernière réunion, la BdC a maintenu ses taux d'intérêt inchangés et a déclaré qu'étant donné l'amélioration des conditions de financement à court terme, elle avait réduit la fréquence de ses opérations. Les responsables ont également déclaré que l'économie canadienne semblait avoir évité le scénario le plus grave présenté dans le rapport de politique monétaire d'avril de la Banque et que l'économie devrait reprendre sa croissance au troisième trimestre. Cependant, avec le taux d'inflation global du mois de mai tombant à -0,4% en glissement annuel de -0,2% et le taux directeur glissant à + 0,7% de +1,2%, la banque centrale canadienne a besoin de solides appuis dans ses rapports d’emploi afin de ne pas avoir à annoncer de nouvelles mesures.

Canada Unemployment

Aux États-Unis, nous avons les IPP du mois de juin. Le taux global devrait avoir augmenté de -0,8% à -0,2% en glissement annuel tandis que le taux directeur devrait avoir grimpé de 0,3% à + 0,4% en glissement annuel.

 

Avertissement :

Le contenu que nous produisons ne constitue pas un conseil ou une recommandation d'investissement (ne doit pas être considéré comme tel) et ne constitue en aucun cas une invitation à acquérir un instrument ou un produit financier. Le Groupe d'entreprises de JFD, ses sociétés affiliées, agents, administrateurs, dirigeants ou employés ne sont pas responsables des dommages qui pourraient être causés par les commentaires ou déclarations individuels des analystes de JFD et n'assume aucune responsabilité quant à l'exhaustivité et à l'exactitude du contenu présenté. L'investisseur est seul responsable du risque de ses décisions d'investissement. Par conséquent, vous devriez demander, si vous le jugez approprié, des conseils professionnels indépendants et pertinents sur l'investissement considéré. Les analyses et commentaires présentés ne tiennent pas compte de vos objectifs d'investissement personnels, circonstances ou besoins financiers. Le contenu n'a pas été préparé conformément aux exigences légales pour les analyses financières et doit donc être considéré par le lecteur comme une information marketing. JFD interdit la duplication ou la publication sans approbation explicite.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre rapidement de l'argent en raison de l'effet de levier. 83% des comptes d'investisseurs de détail perdent de l'argent lors de la négociation de CFD avec la Société. Vous devez vous demander si vous comprenez comment fonctionnent les CFD et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Veuillez lire l'intégralité de  la divulgation des risques .

Copyright 2020 JFD Group Ltd.

WEEKLY FINANCIAL NEWSLETTER
RIGHT INTO YOUR MAILBOX!
SUBSCRIBE TO JFD'S STRATEGIC REPORT

PLUS D'INFORMATIONS SUR LES MARCHÉS